Tribunal de Castres
18 octobre 2018
Domaine de La Providence
17 octobre 2018

Unité Centrale de Production Alimentaire

Unité Centrale de Production Alimentaire

L’écriture architecturale distingue la partie production qui constitue un volume sobre et parallélépipédique placé au second plan, alors qu’à l’avant, la partie restauration constitue une proue au traitement qualitatif et valorisant. L’image générale est valorisante et ouverte. L’ensemble s’intègre parfaitement à l’environnement, et fait une large place aux espaces plantés. Aire de réception ou de départ sont masquées ou intégrées au bâti pour limiter l’impact des zones minérales.

Les deux corps de bâti de l’équerre reçoivent un traitement spécifique. Le volume de production reste très sobre, et reçoit un revêtement en bardage métallique plan. Le pôle restauration/formation à l’avant offre à la vue un élément de plain-pied traité de façon qualitative et marquée par deux horizontales de béton peintes en blanc. En simple rez-de-chaussée et bien cadrée par ces deux dalles, cet élément donne une échelle humaine à l’ensemble.

Tenues entre ces deux dalles, une succession de brise-soleil verticaux forment un filtre de brise-soleil. Cette peau qui protège les baies de l’ensoleillement direct permet aussi depuis l’intérieur de s’isoler du contexte. A l’intérieur, les lieux de travail et de vie sont confortables et profitent d’un éclairage naturel de qualité. Les locaux sont implantés de façon cohérente et fluide dans un souci perpétuel d’efficacité, d’ergonomie et de convivialité.