Complexe «Les Grisettes»
14 juin 2017
Faculté des Sciences
du Sport Luminy
14 juin 2017

42 Logements Collectifs
«Colucci»

42 Logements Collectifs «Colucci»

Parking souterrain de 42 places, réalisé en limite parcellaire en voile préfabriqué, terrassement par passes successives, désenfume naturel.

Volumétrie et parti architectural

Le bâtiment en longueur et le bâtiment plot sont identifiables, ils s’écartent pour définir l’entrée de la résidence, dans l’axe de la rue Saint Félicité. Le soubassement, d’une hauteur de 2m (1m lié à la surélévation des RdC et 1m pour les gardes corps), est l’élément unificateur de ces deux entités. Le projet joue sur une différenciation entre façade sur rue et façade sur coeur d’îlot :

  • sur rue du Planas et face à la voie ferrée : une façade lisse, animée par des percements aléatoires et leur élément en bois saillant qui crée un jeu d’ombres sur la façade. Cette façade simple et continue pourra être perceptible depuis la voie ferrée. Sur la rue Tour de l’Evêque, s’y ajoutent des loggias qui marquent ainsi une différenciation de statut.
  • sur le coeur d’îlot, une façade jouant de profondeurs dans lesquelles s‘organisent de larges terrasses. Des volets en bois coulissants permettent d’intimiser et de protéger les terrasses, tout en rythmant la façade avec un jeu de plein/vide.
Ambiance et matériaux

À l’entrée, un palmier planté en pleine terre identifie la résidence. Le soubassement est traité en planches de bois brutes. Les façades en retrait sont enduites teinte chocolat. Certains murs sont peints en rose indien ou bleu azur, couleurs lumineuses, afin d’accentuer le caractère méditerranéen de l’ensemble. Les gardes corps sont traités en bois, ainsi que les volets coulissants et les éléments saillants de la façade sur rue. L’espace de rétention à l’avant est planté, il crée un filtre entre logements du RdC et rue, tout en jouant le rôle de socle planté. L’espace vert au coeur d’îlot est planté d’arbres car en pleine terre.